Dael-Seulen-Wery

André Dael

Né en 1951 à Polleur (Verviers), Belgique. Vit et travaille à Bruxelles.

Parallèlement à sa carrière de graphiste, André Dael expose depuis l’âge de dix-sept ans. Une certaine intimité avec les cimaises donc pour cet artiste qui travaille surtout à la plume et à l’encre de Chine et affectionne la création par séries. Compositions imaginaires réalisées avec la plus grande minutie, ses dessins s’apparentent au travail d’un orfèvre.

Un travail que l’artiste transfigure par une subtile fragmentation des thèmes et un jeu non moins subtil qui multiplie les points de vue – du plus proche au plus lointain – et s’ingénie à décliner les formats.

Même si la figuration en est au départ absente du propos et si ces structures s’élaborent petit à petit, au gré d’une inspiration avant tout linéaire et scripturale, on ne peut s’empêcher d’y voir naître une forme de paysage, un univers aux connotations organiques, voire l’un de ces délicats fragments de nature que révèle la contemplation de certains tableaux des Primitifs flamands.

Fruit d’un dialogue intime avec le papier, les paysages intérieurs d’André Dael prennent vie et s’épanouissent dans la profondeur d’une vision résolument poétique, quasi matiériste, ponctuée d’éblouissements de lumière.

— Didier Paternoster

Expositions personnelles

  • 2014 – Bruxelles, Centre Rops. Avec Cécile Bruynoghe.
  • 2013 – Bruxelles, Le Café Classé, « Promenade »
  • 2012 – Bruxelles, Galerie 2016. Avec Raph Cleeremans: « The Golden Section Dialogues »
  • 2009 – Bruxelles, Salle Alfalfa. Avec Raph Cleeremans “Par ce que c’estoit luy, par ce que c’estoit moy”
  • 2008 – Bruxelles, Le Café Classé, “Figures of Echo”
  • 1978 – Bruxelles, Le Salon d’Art
  • 1977 – Verviers, Galerie Primaver. “Bah-Boh-Cut”.
  • 1975 – Verviers, Cercle des Beaux-Arts
  • 1974 – Aachen, Galerie Hieronymus • Verviers, Galerie Primaver • Krefeld (D), Galerie Wolf Weber
  • 1973 – Verviers, Galerie Primaver • Verviers, La Jument Balance
  • 1972 – Brandon University, Canada
  • 1971 – Liège, Galerie Yellow Now • Verviers, Cercle des Beaux-Arts
  • 1970 – Verviers, Galerie Primaver

Nombreuses acquisitions par le Ministère de la Culture française. Oeuvres dans des collections privées en Allemagne, Belgique, Canada, Etats-Unis, Finlande et France.

Nancy Seulen

Née en 1967. Vit et travaille à Bruxelles.
Lauréate du prix Jos Albert 2013 (Académie royale de Belgique)

Regarder un tableau de Nancy Seulen demande un certain recul, une mise à distance (…) Notre rétine capte insensiblement une luminescence dévoilant petit à petit les contours des choses et sujets. (…) Il s’en dégage un caractère figuratif sans conteste. Sa lecture en serait cependant incertaine si elle devait découler d’un décodage conventionnel.

Ainsi, l’artiste affectionne des séquences narratives qu’elle campe sur des groupes de trois ou quatre tableaux. Leur univers pourrait être tantôt celui d’un monde de l’étrange, tantôt celui d’un rivage bordé de dunes sauvages ou encore celui d’un intérieur retentissant de son silence ambiant; de rares personnages fantomatiques y sont esquissés dans l’ombre, acteurs présumés de narrations fantastiques (…)

Cette peinture essentiellement “lente” invite immanquablement à la méditation et au silence. La “lueur” captée dans maints tableaux crée pour l’oeil un “appel” vers le fond de la composition, laquelle reste nimbée de mystère. Un “sas” ou un “passage” dans la dimension au-delà de la toile ? (…) Techniquement, dans ses petits formats sur papier, l ‘artiste conjugue crayons, fusains, pierre noire, aquarelle. Sur toile, l’huile et le pastel gras, comme les glacis, autorisent effets de transparence et vibration floutée de la lumière. (…)

— Michel Van Lierde

Expositions

  • 2014 – Espace B, Glabais
  • 2013 – Maison de la culture de Namur
  • 2010 – Espace B, Glabais
  • 2009 – Galerie Twilight Zone, Tournai
  • 2006 – Espace B, Glabais • Galerie Détour, Jambes
  • 2005 – Galerie ABC, Bruxelles
  • 2004 – Fondation pour l’Art belge contemporain, Bruxelles

Bern Wery

Né en 1956. Vit et travaille à Hoeilaart

Toute cette dialectique de l’accommodement de l’œil et de l’esprit qui s’acharnent à saisir pour aboutir, avancent et reculent, est évidemment métaphorique de l’acte pictural. On a aussi le sentiment, avec cette nouvelle couvée, d’une forme d’apaisement, dans l’iconographie comme dans l’écriture. D’une sorte de temps de pause dans ces pèlerinages du fond des âges, ces émigrations, ces transhumances.

L’intensité de la matière picturale contraste avec l’évanescence des figures, l’impromptu de l’écriture. Flou et véhémence d’une image toujours à construire et pourtant bien présente, elles suscitent une persistante impression de déjà-vu, qui joue dans le charme des oeuvres. Leur contemporanéité est réelle, tout entière dans cette façon de surfer sur les grands sujets, de les réécrire dans un double mouvement de désir et d’éloignement

— Danièle Gillemon, Le Soir, 2010

Pourtant, à y regarder de plus près, l’impression d'”autrefois” s’évanouit. Un mirage plutôt qu’une réalité. Les figures, les objets – leurs ersatz – sont brossés en toute liberté et se réduisent à quelques… confettis, traits hâtifs, allusifs. Vu de très près; le tableau se défait. D’un peu plus loin, il se recompose. Tout est dans le regard. Ce qui compte, c’est le mouvement d’ensemble, la manière d’enlever le morceau et de créer l’illusion. Sorte de jeu avec la peinture.

— Danièle Gillemon, Le Soir, 2014

Expositions personnelles (e.a.)

  • 2010 – Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2009 – Maison de la Culture de Namur
  • 2008 – Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2006 – Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2003 – Galerie QUADRI, Bruxelles
  • 2001 – Galerie ZEDES, Bruxelles
  • 2000 – Fondation pour l’Art belge contemporain, Bruxelles • Espace B, Glabais
  • 1998 – Galerie Aleph, Bruxelles • Fondation Bolly-Charlier, Huy
  • 1996 – Galerie Lustman, Paris
  • 1995 – Pierre Hallet Art Gallery, Bruxelles et Fondation Cluysenaar
  • 1993 – Galerie 31, Lille
  • 1992 – Ruben Forni Art Gallery, Bruxelles
  • 1991 – Herman Teirlinck Huis, Beersel
  • 1989 – LineArt International Art Fair, Gand • Ruben Fornu Art Gallery, Bruxelles
  • 1985 – Galerie Jean-Marie Derscheid, Bruxelles
  • 1980 – Galerie Isadora Duncan, Paris

Dans les collections

  • Collections de l’Etat belge,
  • à la Fondation pour l’Art belge contemporain,
  • au Centre de la Gravure et de l’Image imprimée de la Louvière,
  • au Musée des Beaux-Arts de Tournai,
  • au Musée d’Art wallon,
  • au Musée des Arts de Silesie (Pologne),
  • au Musée d’Art moderne d’Odessa et au Musée national de Liviv (Ukraine),
  • au Musée d’Art moderne de Bolzano (Italie),
  • au Musée d’Art moderne à Rijcka (Croatie),
  • au Musée Osthaus de Hagen (Allemagne),
  • au Herning Kunstmuseum (Danemark),
  • au Musée d’Art Contemporain Narvaez (Vénézuela),
  • au Musée d’Art moderne de Porto (Brésil),
  • au Musée de Louvain-la-Neuve

Prix et distinctions

  • 2006 – Fondation Bolly-Charlier, Lauréat du Prix Spécial du Jury, Huy
  • 2001 – Prix de peinture “Gustave Camus” décerné par l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique
  • 1995 – Prix de peinture “Constant Montald ” décerné par l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique
  • 1993 – Lauréat du Prix triennal de gravure Marie-Louise Rousseau – Ixelles
  • 1991 – Prix de peinture “Jos Albert” décerné par l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique
  • 1990 – Prix C.G.E.R. (Médiatine, Communauté française), Bruxelles
  • 1990 – Lauréat de la Biennale des Arts plastiques de la Louvière

ARTISTE

Dael-Seulen-Wery

DATE

2014-2015

PARTAGER

RETOUR